Droits fondamentaux

Charte et Droits fondamentaux

En 2006, l’UFCE (Union fédéraliste des communautés européenne) adopta la Charte des communautés autochtones et minorités nationales d’Europe. Il s’agit de son texte de référence.

La Charte

Elle comporte entre autres les fondements, la définition et les revendications majeures de l’UFCE, organisme fédératif et représentatif des minorités. C’est sur cette base que les membres de l’UFCE distinguèrent 13 Droits fondamentaux pour les communautés et minorités européennes.

A interval régulier, un Droit fondamental issu de la Charte est étudié par des experts en politique, des scientifiques et légistes et des usagers. Il devient alors un thème de campagne de l’UFCE.

Le but est de constituer en complément de la Charte un précis documentaire utile à la défense des communautés et minorités en Europe. La maîtrise de ses propres droits  est essentielle à leurs transcription et application sur le terrain, leurs mises à jours et développements.

Les réalisations :

en 2007,

le Droit fondamental à l’éducation et à la formation (en anglais)

en 2008

le Droit fondamental d’accès aux médias (en anglais)

en 2009/2010,

le Droit fondamental à la participation politique (en anglais)

Le thème suivant, le Droit fondamental à sa langue et culture, a été introduit au Congrès de l’UFCE de Moscou en 2012.


Points importants

  • Participations politiques
  • Droits fondamentaux
  • Diversité linguistique
  • Solidarité avec les Roms
  • L’Initiative citoyenne européenne
  • Réseau internet européen
  • Forum européen des communautés, minorités et nationalités / Maison des minorités et nationalités européennes

Flickr

Plus de photos avec un click